VIVRE AUTREMENT

Un habitat construit selon des méthodes anciennes, en terre crue par exemple (aussi appelée Adobe), peut sembler trop simple, pas assez contemporain, pas assez confortable. En réalité, les exemples de constructions en terre dont le geste architectural est un régal pour les yeux existent vraiment ! Cosy et chaleureux, myTERREhappy propose ce type d'hébergements, ainsi qu'en bois, paille...

Exemple de l'Adobe, technique privilégiée par myTERREhappy

L’Adobe est un matériau de construction fait d’un mélange de sol, d’eau et de chaume. Le sol utilisé doit contenir une proportion déterminée d’argile et de sable. Chaque élément du mélange joue son rôle. Le sable réduit la probabilité de microfissures dans le bloc de terre, l’argile agglutine les particules et le chaume de blé (ou autre fibre naturelle), quant à lui, donne un certain grade de flexibilité à l’ensemble (Richard-Philippe Wafer).

La technique de construction en SuperAdobe a été développée par un architecte américain, Nader Khalili, dans les années 80. Il s’agit de sacs de terre empilés qui présentent une grande facilité de mise en œuvre et une importante solidité

 

Les avantages de l’Adobe

La construction en Adobe présente divers avantages :

  • Une utilisation de matériaux locaux. Les matériaux sont présents sur place ou à proximité et sont facilement accessibles ;
  • Une faible empreinte carbone par la réduction du transport de la matière première présente sur place et non transformée ;
  • Une rapidité de construction. Cette méthode utilisée généralement en auto construction nécessite peu de connaissances techniques et est très rapide à mettre en œuvre. A titre d’exemple, une maison de 50 m2 est construite en moins d’un mois ;
  • Un système très économique. Il est démontré par de nombreux retours d’expérience que le coût de construction de maisons en Adobe est très économique et s’élève en moyenne à 10 000 euros pour 50 m;
  • Une excellente inertie thermique. La terre régule l’humidité de l’air, emmagasine la chaleur et réduit la consommation d’énergie ;
  • Une excellente inertie phonique. Une étude effectuée par des chercheurs de Turquie démontre que les murs construits en Adobe offrent une meilleure isolation acoustique que les murs de brique ou de béton;
  • Un impact positif sur la santé. Contrairement à des produits industriels, la terre ne relargue pas de composés organiques volatiles nocifs pour la santé ;
  • Une conception architecturale très diversifiée ;
  • Une recyclabilité à l’infini.

Lié à la facilité de la méthode, nous imaginons le projet d’habitations en auto construction. C’est généralement de cette manière que sont pilotés les chantiers de ce type dans le monde. Appelés chantiers participatifs, ils permettent au porteur de projet de bénéficier d’une main d’œuvre volontaire qui souhaite apprendre une technique de construction.

Habitat collaboratif

Nous définissions comme « habitat collaboratif » le type d’habitations développé sur le terrain choisi. Il permet à ses utilisateurs de disposer de leur espace d’intimité, de vie de couple ou de famille tout en offrant la proximité directe d’un lieu physique où partager des services collectifs.

Le site propose plusieurs types d’habitations. Il y a les maisons, disponibles à la location de moyen et long terme. Elles sont destinées à des personnes curieuses de la vie dans une maison écologique en terre, avant, peut-être, d’en entreprendre leur propre construction. Localisées à proximité de ce que nous appelons « la place du village », elles disposent de services partagés : laverie commune, équipements communs partagés, bibliothèque, salle de yoga, espace multi activités proposées dans un programme d’animation annuel.

Au sein de ce collectif, fait d’habitants « éphémères » et d’habitants à long terme, nous souhaitons accueillir des volontaires voulant s’engager dans une relation « gagnant-gagnant » : échange de leur main d’œuvre et de leur énergie contre l’apprentissage offert par myTERREhappy (éco construction, maraîchage biologique, activités variées proposées par le site, etc.). Ce lieu offre à chaque individu la liberté d’exprimer ses compétences et de les partager. Nous imaginons par exemple laisser libre court à des artistes locaux pour assurer la décoration de certaines maisons, de certains espaces partagés ou encore des espaces extérieurs.

MANGER SAINEMENT

 S'alimenter, c'est 3 fois par jours. Connaître ce qu'il y a dans nos assiettes est donc vital. myTERREhappy produit fruits et légumes de manière biologique et inspirée de la permaculture. Les produits sont transformés dans le restaurant et proposé aux consommateurs qui vont adorer retrouver le goût de manger au rythme des saisons.

 


La ferme maraîchère

Elle s’étendrait dans un premier temps sur 1 hectare, la parcelle choisie permettant dans le futur d’étendre cet espace. Les techniques sont inspirées de l'agroécologie et de la permaculture et sont essentiellement manuelles.

Le terrain agricole est composé d’un espace de production de légumes en plein champs et en serres, d’un verger, de haies comestibles et d’une forêt comestible.

Le système d’irrigation s’appuie sur les moyens existants éventuels et sur divers réservoirs nouvellement créés. Les surfaces de captation de l’eau sont maximisées et des techniques de rétention type paillage sont utilisées pour une irrigation raisonnée.

Ouverts au public venant découvrir ce type d’agriculture, la ferme et le jardin pédagogique permettent l’accueil aisé et structuré.

Un espace de jardins partagés permet aux habitants des alentours n’ayant pas accès à un espace de jardinage de disposer d’un carré potager pour leur propre consommation. Des outils (et des conseils) sont mis à leur disposition.

La ferme est gérée par un maraîcher en chef. Il manage une équipe de volontaires mais également des personnes en réinsertion professionnelle. La vocation sociale du projet a pour but d’aider ce type de population à un retour à l’emploi. Des personnes en réinsertion participent aux travaux de la ferme. Un suivi social et très particulier est réalisé pour chacune de ces personnes (suivi de leur montée en compétence, aide à la création de leur CV, préparation d’entretien, etc.). Dans le cadre de cette activité, le projet souhaite s’appuyer sur le Réseau Cocagne[1] et le fonctionnement des Jardins de Cocagne.

Le restaurant

Il est installé au centre de la parcelle et fait le lien entre le lieu de vie et la ferme. Il propose une carte de produits biologiques, écoresponsables, locaux (produits issus de la ferme et de celle des producteurs locaux) et de saison.

L’endroit se veut paisible. Le bâtiment est conçu en terre crue. Un espace de restauration intérieur est complété par une terrasse en bois (espace extérieur) qui se développe au-dessus des bassins de lagunage d'une piscine naturelle.

[1] Réseau Cocagne : association regroupant les Jardins de Cocagne et d'autres structures respectant une charte commune. Les Jardins de Cocagne sont de véritables exploitations maraîchères biologiques, à vocation d’insertion sociale et professionnelle.

PARTAGER PASSIONNEMENT

En additionnant des connaissances, on obtient un résultat exponentiel! Les connexions d'idées sont infinies. myTERREhappy propose une place de marché de l'économie de la connaissance. Un centre de formation accueille particuliers, écoles, professionnels et propose un programme d'ateliers, de stages, de formations, de séminaires dans les domaines de l'environnement, de la construction durable, de la permaculture, du bien-être de l'Homme et de la santé. Chacune de ces thématiques a un exemple commun. Celui de la nature, qui sait déjà tout.

 

 

La "place du village"

Au centre de l’espace de vie, cette place propose à nos voisins, aux visiteurs et aux habitants (permanents ou en location) un ensemble de services et d’activités :

  • Commodités partagées : Cuisine, Laverie, Bibliothèque, etc ;
  • Atelier partagé (avec mise à disposition d’outils) ;
  • Espace multi-activités (centre de Yoga, sauna aux herbes, cinéma de plein air, etc.)

Plus loin, au centre de la parcelle, une piscine naturelle permet de se rafraichir lors des beaux jours. Elle est traitée par un système de bassins de lagunage qui représente un agréable et esthétique espace de détente.

Le Centre de formation

Dans un cadre privilégié, proche de la zone de bassins et entouré d’une végétation riche, un bâtiment écologique (earthbags et terre crue, bois, containers maritimes) accueille :

  • Des particuliers et des écoles pour diverses formations, notamment en permaculture et en constructions écologiques ;
  • Des entreprises en séminaire ou team building (location de l’espace) ;
  • Des professionnels en formation (le management par la permaculture, etc.).

Le centre de formation propose des espaces de travail intérieurs et extérieurs.

Les espaces sont innovants, surprenants et permettent aux stagiaires d’évoluer dans un environnement créatif et harmonieux.