Qu’est-ce qu’on l’aime ce nom. C’est celui que Maÿlis et Cyril ont donné à leur lieu de formation. Perdu au bout d’un petit chemin à 10 km de Honfleur, ils nous reçoivent dans un havre de paix de 3,5 hectares de jardins, bassins et forêt.

get link

Ils ont rénové la vieille bergerie qui propose aujourd’hui 3 chambres. Ils y ajoutent des bâtiments neufs : une grande maison avec la cuisine, la salle à manger, 2 chambres et un bâtiment annexe qui propose 2 autres chambres. Plus loin, un peu à l’écart, isolée dans la végétation, la salle de formation accueille des stages depuis 5 ans. C’est le bois qu’ils ont choisi pour la construction. Et ils ont bien fait !

La balade dans le jardin est splendide ! L’eau y est omniprésente, bassin, cascade, zone de lagunage naturelle.

Depuis quelques temps, ils accueillent sur le site des locataires qui sont aussi leurs « associés ». Yann et Céline ont trouvé l’endroit rêvé pour pratiquer leur nouveau métier. Yann est jeune permaculteur. Il prend soin du jardin et met en place une production maraichère. Céline quant à elle, démarre son activité de naturopathe et de cuisinière.

Depuis, l’arbre aux étoiles propose des ateliers de cuisine.

L’arbre aux étoile propose des retraites de yoga, de méditation, des stages de naturopathie, de détox, de développement personnel et bien d’autres.

Maÿlis et Cyril ont ajoutés au programme un stage de 2 jours dans lequel ils partagent leur expérience pour « ouvrir un lieu de stage ».

En mai dernier, myTERREhappy y a participé. Immergé dans le lieu, nous avons adoré retrouver une dynamique de groupe avec les 13 autres stagiaires.

2 jours pour approcher tous les aspects de la création d’un lieu de stage, dont ceux très terre à terre que Géraldine et moi n’avions pas vraiment envie d’appréhender trop vite : la trésorerie, les impôts, les ressources humaines, les contrôles fiscaux, les subventions qui n’arrivent pas … information techniques, mais humaines. Celles d’une vraie histoire.

Etre entrepreneur c’est difficile oui, mais c’est aussi réaliser des rêves.

Elle se l’était promis, pour ses 40 ans Maÿlis voulait quitter Paris, quitter son job et retourner à la campagne. C’est gagné !

Ce lieux vous diffuse ses valeurs, ses énergies et vous accompagne pour garder les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Allez-y !

 

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.